Bégaiement?

professeur
professeur

le 18/11/2007 à 20:36 Citer ce message

Mille excuses,j'ai dû laisser traîner le doigt de la plaisanterie sur la page "je ne vous parlerai pas" ou bien j'étais bon pour redoubler le CP.J'ose espérer qu'un internaute averti saura effacer une des deux version de "la Primaire".Merci d'avance.
jacky
jacky

le 18/11/2007 à 22:46 Citer ce message

Voila prof , plus de bégaiement .au faite moi à l'ecole j'avais plutot nous avions Mme BENATCH.. et Mr RIDEAU les autres il faut que je me rappelle .!!! à " prof " comment cela fait il qu'un garçon de moins de 5 ans connaisse aussi bien l'histoire de la guerre dans le quartier ? Mais quel regal il sufit de quelques sous d'immagination , pour s'y croire . je sais pour les fautes d'ortographes je vais mettre les lettres de l'alphabet tout en bas si il manque des lettres il faudra les mettres sinon on les prendra !! ..Amitiés ruisseenne
professeur
professeur

le 19/11/2007 à 15:50 Citer ce message

Salut Jacky,
Quand l'élève dépasse le maître...Merci pour le nettoyage de la page. Du coup, c'est le pouce que je lève: chapeau!Mme Pélisser avait pour collègues,Mme Garriguet remplacée par M.castel,Mme Belhadj,M.Tallagrand,M.Brunet,M.Rideau,M.Fausto(cours d'initiation),le prof de sport dont le nom m'échappe tous sous la direction de M.Vanelli remplacé par M.Benblidia. Pour la période de guerre,attendons que nos aînés se mettent au clavier.Tchâo!
professeur
professeur

le 20/11/2007 à 16:31 Citer ce message

Bonjour,
Quand la mémoire nous trahit:le maître du cours d'initiation n'est pas M.Fausto'(comme COPPI), mais M.Faussot.Il me semble que son épouse exerçait chez les filles.
De même,dans le livre d'or parmi les basketteurs de la JUDB, je cite Norbert et Henri alors qu'il faudrait lire Norbert et Martial, ce dernier étant le frère de Henri.
Est-il posssible de corriger? A+
professeur
professeur

le 27/11/2007 à 16:25 Citer ce message

Salut,
A la liste des enseignants du stade municipal, il convient d'ajouter M.et Mme Legriffon qui occupaient au 2ème, le logement de fonction,chez les garçons,avec leurs trois filles.
L'appartement,chez les filles ,était occupé par la famille Dorelon et leurs trois garçons.

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.